top of page
  • Laurent Nicolas

Silhouette en escale

Dernière mise à jour : 14 juin

« Parce qu’au bout du compte, tu ne te souviendras pas du temps passé au bureau ou à tondre la pelouse. Va grimper cette foutue montagne » Jack Kerouac


Silhouette en escale  étude personnelle Laurent Nicolas

Etude personelle : Acrylique sur toile 80 X 80 cm 2009

Un ami de Don Carver lui avait prêté sa maison à la lisière de la forêt non loin de la frontière avec le Montana. Un de ces endroits qui donnent envie de se lever tôt pour faire de longues promenades jusqu’au lac avec la chienne. S’il n’y avait eu ce damné hiver qui pointait son nez et envoyait de vilaines morsures, tout aurait été parfait. Il coupait du bois, nourrissait la cheminée qui occupait tout le salon et profitait de la journée dans ce havre de silence.

Parfois de terribles bourrasques chargées d’un méchant vent de neige traversaient la cîme des arbres, semblant déterminées à éviter la maison qui restait protégée comme un refuge apaisant.

La route fût coupée plusieurs jours et il soigna donc son âme blessée sereinement. Car s’il ne pouvait plus s’en aller,  à contrario, persone ne pourrait approcher. Il se sentait comme un animal traqué qui se cacherait là pour reprendre son souffle. Profitant de chaque instant comme si une autre vie restait possible.

Il y eut des cavaliers qui passèrent sur le chemin qui mène au lac. Mais ce n’était par chance que des promeneurs. extrait de journal en Alberta


Silhouette en escale

Acrylique sur toiles recolées- recherche personelle d'une porte d'embarquement

Mots-clés :

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page